Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 18:24

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Didier Bénureau <br /> Chanson pour Moralès<br /> <br /> <br /> <br /> {Parlé:}<br /> A toi, A toi mon frere<br /> Que j'ai aimé comme un pere<br /> Compagnon d'arme<br /> Mort sur la route du devoir<br /> Te voila maintenant rendu<br /> Au pays des disparus<br /> Mort pour l'honneur des 3 couleurs<br /> Toi qui l'auras trop bien aimé<br /> Et parfois meme abusé<br /> Te voila donc dans la bierre<br /> Dors, soldat Morales<br /> Dors, dedans ta caisse<br /> <br /> Car par delà de ta mort<br /> Et de ses vers qui te picorent<br /> Dans mon esprit tu brilles encore<br /> Enfant de Marie tout en guenille<br /> De la nation tu fut le pupille<br /> Bébé martyr et violé<br /> Tu devint vite alcolisé<br /> Tu etait simple dans ta tete<br /> Tu etait simple dans tes geste<br /> La societée t'as rejetée<br /> Et c'est l'armée qui t'as aimée<br /> <br /> Sur des paroles de par moi meme<br /> Et une musique de l'adjudant chef Jean Pierre<br /> 317eme bataillon du 4éeme RIMA<br /> Chanson pour Morales<br /> Compagnon de combat<br /> <br /> {Chanté:}<br /> <br /> Dans la campagne de France<br /> J'avais t'un compagnon ... Que j'aimais,<br /> Il était mon ami, mon frère,<br /> Comme une sœur dans mon corps ... Je l'aimais<br /> Mort dans la rizière, la gadoue ...e<br /> Déchiqueté ...ée, pulvérisé..ée<br /> Sur cette mine tu as sauté, tête brûlée<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Disparu au champ d'honneur<br /> Pour sauver les trois couleurs<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Toi qui voulais voyager<br /> Te voilà z'éparpillé<br /> <br /> Je t'ai pleuré, mon camarade<br /> Versé des la..armes<br /> Loin des fe..emmes<br /> Rien ne te remplaçeront<br /> Ni la bière, ni ma mère,<br /> Ni mon arme, ni les dames<br /> La femme est l'avenir des po...ommes<br /> Comme dit Aragon, roi des cons<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Disparu au champ d'honneur<br /> Pour sauver les trois couleurs<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Toi qui as pris le pari<br /> De partir en confetti<br /> <br /> Et je te jure sur ta tombe<br /> Qu'un jour un monde<br /> Où la pureté,<br /> Triompheront,<br /> Car l'ennemi règne ici-bas,<br /> Méchanceté...ée, brutalité...ée<br /> Et les dealers, et les chômeurs,<br /> Les communistes, psychanalystes<br /> Tous des pédés, dégénérés .... Autant pour moi<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Disparu au champ d'honneur<br /> Pour sauver les trois couleurs<br /> <br /> Moralès, Moralès,<br /> Toi qui voulais battre des records<br /> A vingt ans déjà t'es mor
Répondre

Articles RÉCents